Ces vétérinaires se déguisent en renard pour protéger un nouveau-né

INSOLITE - Ils se déguisent en renard et allaitent un tout petit animal, seringue à la main. À première vue, cette vidéo, publiée sur Facebook mercredi 13 mars, a de quoi inquiéter. En réalité, il s’agit d’une technique utilisée par le Virginia Wildlife center pour protéger un bébé renard.

Le 29 février, une petite femelle d’à peine quelques heures, que vous pouvez voir dans la vidéo en tête de cet article, avait été retrouvée. Quelques jours plus tard, les vétérinaires du centre de sauvetage d’animaux sauvages ont lancé un appel aux dons sur les réseaux sociaux pour obtenir le matériel nécessaire pour la soigner.

Sur leur liste d’achat, figuraient du lait pour le nourrir, des syringes, d’autres équipements médicaux, une peluche de renard et… le fameux masque. « Ceci est extrêmement important si on veut la relâcher dans la nature, » le centre a-t-il expliqué sur Facebook. Il a puis rajouté, « on a besoin du masque pour qu’elle ne voie pas un humain lors de l’allaitement. »

Les risques d’imprégnation

D’après les experts, gérer les nouveau-nés séparés à la naissance de leur mère est une tâche très complexe car ils nécessitent de soins particuliers. Le risque principal est qu’il s’attache à son soigneur, en pratiquant l’« imprégnation », c’est-à-dire en adoptant les comportements et habitudes du vétérinaire. Il était dès lors déconseillé que le petit renard, n’ayant pas encore ouvert ses yeux, ne commence à voir comme premier individu un humain, et non un animal sauvage. D’où la nécessité de cacher leur visage et de se déguiser en renard.

D’autres centres pour animaux sauvages utilisent cette même technique pour réduire les risques d’imprégnation humaine. Par exemple en 2022, des vétérinaires en Chine s’étaient déguisés en panda pour prendre soin d’un bébé de cette espèce.

À voir également sur Le HuffPost :

Un éleveur américain risque une lourde peine de prison pour avoir créé génétiquement des mouflons géants

En Norvège, la mystérieuse spirale fait son retour dans le ciel