Véronique Sanson révèle appeler encore sa mère, morte il y a 14 ans

·1 min de lecture

Véronique Sanson n'a Besoin de personne... sauf de sa mère. Ancienne avocate du barreau de Paris, cette dernière, prénommée Colette, est décédée le 1er septembre 2006. Une disparition dont ne s'est jamais vraiment remise l'ex-épouse de Pierre Palmade, qui continue de la joindre régulièrement. Invitée dans l'émission Icônes diffusée sur Europe 1, elle a en effet révélé qu'elle avait pris l'habitude de composer son numéro de téléphone. "C'est vrai que je l'appelle encore, bien qu'elle ne me réponde pas. Je décroche mon téléphone, je l'appelle et je me dis 'Ah non flûte ! Elle est morte'", a avoué l'interprète d'Amoureuse. Il faut dire qu'elle le reconnaît volontiers : sa mère a toujours été un exemple pour elle. "Une femme extraordinaire" vers laquelle elle se tourne systématiquement lorsqu'elle "ne sait pas quelque chose". Cette habitude a de quoi surprendre, mais force est de constater que cela fait déjà un bon moment que la maman de Christophe s'y plie.

Ce n'est pas la première fois que Véronique Sanson évoque ses contacts avec sa mère décédée. Dans son album Digne, dingues, donc, paru le 4 novembre 2016, elle y avait déjà fait référence dans le morceau Et je l'appelle encore. "J'pensais pas pouvoir le faire sans avoir appeler ma mère d'abord et je l'appelle encore", y chantait la compagne de Christian Meilland. Et si la chanteuse ressent ce besoin permanent d'être en contact avec sa mère, c'est probablement car cette dernière lui a fait une promesse qu'elle n'a jamais tenue. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Anthony Hopkins célèbre ses 45 ans de sobriété dans une vidéo terriblement émouvante
Bruno Masure revient sur son coming out bisexuel : cette animatrice à laquelle il ne pardonne pas
VIDEO Tous en cuisine : cette question de Cyril Lignac qui a vexé le compagnon de Malika Ménard
VIDEO Personne n'y avait pensé : Cyril Féraud surprend ses candidats en montrant des "photos de queues"
Elie Semoun : pour défendre Norman, accusé de racisme, il invoque… Dieudonné