Véronique Sanson a fêté ses 70 ans sur scène, avec un premier concert au Palais des Sports

franceinfo Culture avec agences
Ce concert, qui sera suivi de deux autres au Palais des Sports à Paris vendredi et samedi soirs, ne marquait pas le grand retour de Sanson. La chanteuse était remontée sur scène le 3 avril à Tours, déjà en pleine forme.

Les yeux mouillés de bonheur, mais la voix bien intacte, Véronique Sanson a tenu son pari en célébrant avec panache ses 70 ans, le 24 avril, devant le public parisien du Palais des Sports, six mois après avoir soigné une tumeur à une amygdale.

Celle qui confessait mardi dans Le Parisien avoir pensé "ne pas arriver à 70 ans", sort d'une séquence éprouvante puisqu'elle avait dû suivre en octobre plusieurs séances de radiothérapie, afin de soigner une tumeur cancéreuse sur une amygdale qui avait été décelée au cours de l'été 2018.

La voix claire

Une épreuve précédée de bien d'autres qui ont émaillé sa "drôle de vie" (méningite, infarctus à l'adolescence, carotide bouchée, maladie génétique du sang), sans oublier son combat contre l'alcool et la drogue ou encore les violences conjugales subies durant son mariage avec Stephen Stills, le guitariste chanteur du groupe Crosby, Stills, Nash & Young.

Au Dôme de Paris, où elle a été la première femme à se produire en 1978, Sanson a proposé un récital long de deux heures et vingt minutes, sans que jamais ses cordes vocales ne trahissent les stigmates du lourd traitement subi.

Avec Vianney et Christophe Maé

Dès son entrée en scène, poing levé, combattante, elle évacue tous les doutes à son endroit sur Dignes, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi