Véronique Monguillot, épouse du chauffeur de bus tué à Bayonne : "Je lui envoie des textos. Je l’appelle. Mais je sais qu’il n’y aura jamais de réponse"

12 mois sont passés. Pourtant, le chagrin de Véronique Monguillot est intact. Dimanche 5 juillet 2020, Philippe Monguillot, son époux âgé de 59 ans, chauffeur de bus à Bayonne et père de ses trois filles, avait trouvé la mort suite à une violente agression. Anéantie, son épouse Véronique s’était alors livrée à Yahoo dans une interview bouleversante. Un an plus tard, elle raconte le deuil, l’absence, l’immense chagrin… et ce déclic qui l’a aidé à tenir.

Véronique Monguillot a créé l'association Philippe Monguillot et mène aujourd'hui un combat acharné pour que le drame qu'elle a subi ne se reproduise jamais.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles