Véronique Jannot sur sa fille Migmar : "devenir maman à 57 ans, c'est un tsunami"

·1 min de lecture

En plus de Migmar, Véronique Jannot a deux autres filles. En tout cas dans la fiction quotidienne de TF1, Demain nous appartient… Il s'agit de Sandrine (Juliette Tresanini) et Victoire (Solène Hébert).Apparue pour la première fois à l'été 2019 dans la peau de la très conservatrice Anne-Marie Lazzari, l'actrice est de retour dans la série depuis le 10 décembre dernier. « Elle a fait une retraite qui lui a permis de comprendre pas mal de choses, à commencer par ses erreurs. Elle n'a désormais qu'une envie : reconquérir l'amour de ses filles », confiait-elle à nos confrères de TV Grandes Chaînes. Quand elle n'est pas attendue à Sète pour les tournages à un rythme intensif, Véronique Jannot continue à écrire et à s'adonner à son autre passion, la musique. Elle prépare ainsi un album de berceuses qui sortira courant 2021.

Femme épanouie et mère comblée, la star de 63 ans s'est confiée à Gala

GALA : Il y a cinq ans, vous présentiez en exclusivité dans Gala votre fille adoptive Migmar. Elle a maintenant 22 ans et vous semblez toujours aussi proches.VÉRONIQUE JANNOT : Notre relation est complice, voire fusionnelle. Et nous avons désormais un domaine de plus qui nous rassemble, puisqu'elle s'est découvert une passion pour l'audiovisuel. J'ai l'impression qu'elle souhaite se diriger vers la mise en scène. Je peux lui donner des conseils, des avis et c'est formidable, d'autant que je n'ai rien poussé.

GALA : Quelle maman êtes-vous ?V. J. : Lorsqu'elle est entrée complètement dans ma (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"J'ai été cocufié" par Gérald Darmanin : cet ancien candidat à la présidentielle ne mâche pas ses mots
Jean-Marie Périer : ce qu'il n'a jamais pardonné à son père biologique Henri Salvador
Bruno Le Maire tacle "la politique de l'autruche" face à Apolline de Malherbe
"Un butin de 500 000 euros" : Caroline Margeridon en plein shopping, elle se fait cambrioler
« Elle m'en veut » : cette ministre qui n'a pas digéré son face-à-face avec Maïtena Biraben