Quelle est la véritable origine de la maladie d'Alzheimer ?

![CDATA[Shutterstock]]

Voilà des années que les scientifiques se penchent sur l'origine biologique de la maladie d'Alzheimer. Si l'on connaît bien les différents facteurs de risque, l'origine exacte de l'apparition de la dégénerescence du cerveau n'a pas encore été formellement établie. Si la piste la plus sérieusement envisagée est celle de l'apparition de plaques amyloïdes à l'extérieur des neurones du cerveau, empêchant son bon fonctionnement, aucun traitement empêchant la formation de cette "cascade amyloïde" ne semble fonctionner.

Une nouvelle étude, publiée ce 2 juin dans la revue Nature neurosciences, vient remettre en cause cette hypothèse. Selon les chercheurs du Centre de recherche sur la démence de l'Institut Nathan Kline (États-Unis), le processus de la maladie démarrerait à l'intérieur des neurones et non à l'extérieur et l'apparition de plaques amyloïdes serait une conséquence et non une cause de la maladie.

Une origine alternative des plaques amyloïdes

"Pour identifier les dysfonctionnements des lysosomes, cette petite partie du neurone qui sert à "digérer" des composants inutiles ou dégradés, nous avons croisé des souris qui développent une pathologie de la maladie d'Alzheimer à apparition précoce ou tardive. Dans les cinq modèles de souris étudiés, nous avons démontré des déficiences précoces de l'activité neuronale bien avant le dépôt extracellulaire de β-amyloïde" soulignent les chercheurs.

Cette seule de ne va pas révolutionner la recherche (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Rétention d’eau : les meilleurs compléments alimentaires pour éviter les jambes lourdes
Variole du singe (monkeypox) : symptômes, transmission, un cas à Marseille
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce mardi 7 juin en direct : annonces, chiffres
Cancer du sein : une thérapie ciblée déjà utilisée pourrait bénéficier à plus de patientes
Covid-19 : BA.4 et BA.5 vont-ils provoquer une 7e vague en France (et quand ?)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles