La véritable histoire derrière le cliché devenu viral du prince Philip et de la reine Elizabeth II

·1 min de lecture

Depuis la mort du prince Philip ce cliché fait le tour du monde. On y découvre la reine Elizabeth ostensiblement hilare tandis que se tient à ses côtés, raide comme la justice, le prince Philip en tenue de garde national. La légende raconte que le prince a revêtu cette tenue pour faire une plaisanterie à la reine et qu'elle rit en découvrant le pot aux roses mais selon People magazine l'anecdote est charmante mais absolument fausse !

Selon eux le site Snopes - un site web anglophone créé dans le but de limiter la propagation des canulars informatiques et des rumeurs infondées circulant sur Internet - aurait enquêté sur le cliché et en aurait déniché la genèse. La photo a été prise par Chris Young de l'Associated Press en 2003 lors d'une cérémonie d'examen des Gardes Grenadier Guards [l'un des cinq régiments d'infanterie de la Garde de la Maison du souverain britannique, ndlr] au château de Windsor. Selon Snopes la reine ne se moquait pas de Philip, mais riait car un essaim d'abeilles s'était invité à la fête et avait causé son interruption. Le Windsor Star avait alors rapporté qu'un ancien sergent-major avait été la seule victime des abeilles, piqué au front durant les instants de panique créés par l'arrivée de l'essaim. L'Edmonton Journal avait quant à lui noté qu'un apiculteur avait été dépêché sur place pour s'occuper des insectes, puis que la cérémonie avait repris son cours. Comme l'indique People magazine le prince Philip a en réalité porté l'uniforme et la coiffe poilue (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Passage des arts : cette déclaration de Claire Chazal qui a froissé Akhenaton
PHOTO Malika Ménard partage un cliché de sa maman à 30 ans... c'est son sosie !
VIDEO Hoshi atteinte de surdité : la chanteuse raconte son combat "quotidien" dans C à vous
VIDEO C à vous : comment Hoshi a découvert les attaques de Fabien Lecoeuvre sur son physique
Pékin Express : pourquoi Aurore et Jonathan ont confié leurs amulettes à Christophe et Claire