Vénus et Saturne seront au plus près l'une de l'autre dimanche soir

Ce week-end, une fois de plus, le ciel nous offrira un beau spectacle. La conjonction de Vénus, surnommée l’étoile du berger, et de Saturne, la planète aux anneaux. C’est du côté de la constellation du Capricorne, en direction du sud-ouest et un peu au-dessus de l’horizon, ce dimanche 22 janvier 2023 au crépuscule que la rencontre aura lieu. Et avec une Vénus très brillante — le point le plus brillant dans le ciel en ce moment — et une Saturne dont la magnitude sera inférieure à 1. Le spectacle sera visible à l’œil nu. Pour ceux qui prendront soin d’observer le ciel avant 19:30, heure à laquelle les deux planètes se coucheront.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Notez que dans le champ d’un télescope, toutefois, la conjonction permettra d’admirer en même temps, les deux planètes de notre Système solaire. Car elles seront alors séparées - en apparence du moins - d’environ 25 minutes d'arc seulement. C’est moins que le diamètre de la Lune.

Si des nuages vous font manquer le rendez-vous, vous pourrez toujours l’admirer en ligne, grâce au direct proposé notamment par le Virtual Telescope Project. Début de la retransmission ce dimanche à 17 h 00, heure de Paris.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Et si la météo se fait ensuite plus clémente le lendemain, vous pourrez profiter d’un rapprochement apparent de Saturne et de Vénus, avec une Lune de seulement deux jours. Des rapprochements toujours visibles à l’œil nu. Comme la veille, il s’agira...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura