Vénissieux : Un homme tué par balles, le tireur en fuite

Laurent Cipriani

MINGUETTES - La victime âgée de 43 ans et défavorablement connue des services de police est décédée ce jeudi matin à l’hôpital, après avoir été touchée à la tête, au thorax et à la jambe

Un homme de 43 ans est décédé jeudi matin dans un hôpital de Vénissieux, près de Lyon, après avoir été blessé par trois balles, ont indiqué à l’AFP la police et le parquet de Lyon.

« La victime, âgée de 43 ans, était atteinte par des projectiles au niveau de la tête, du thorax et de la jambe », a expliqué le parquet de Lyon, qui a confié l’enquête de flagrance pour « homicide aggravé » à la Direction zonale de police judiciaire (DZPJ).

La victime « très défavorablement » connue des services de police

L’homme, né à Lyon et « très défavorablement » connu des services de police, a été mortellement touché dans la nuit de mercredi à jeudi dans le quartier des Minguettes à Vénissieux.

Il a été ensuite transporté à l’hôpital par son frère, prévenu par des témoins, a précisé une source policière. Pris en charge par les équipes médicales qui ont tenté de le réanimer, il a succombé à ses blessures.

Quelques minutes les tirs, un véhicule, dont la description pourrait correspondre à celui vu par les témoins, refusait un contrôle de police, a le secrétaire départemental d’Alliance Police Nationale, Alain Barberis. Pour le moment, aucun lien entre ce refus d’obtempérer et le meurtre ne peut être établi, selon (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Isère : Un homme écrase accidentellement son bébé de 17 mois avec son fourgon et le tue
Lyon : Accusées d’avoir falsifié la fiche d’un détenu pour le garder en prison, deux magistrates seront-elles relaxées ?
Crise énergétique : Le casse-tête des transports publics pour amortir l’explosion de leur facture d’énergie