Les vélos à assistance électrique Oribiky lancés à Paris

C'est le petit nouveau des vélos en libre-service à Paris. Depuis le mois de décembre, les vélos bleu-blanc-rouge d'Oribiky ont commencé à être déployés dans la capitale. Si ces derniers mois, les services de vélos sans borne se sont multipliés à Paris (avant parfois de disparaître) Oribiky se démarque en proposant pour la première fois des vélos électriques en libre-service. L'opérateur français est en train de déployer 400 de ces vélos qui disposent d'une batterie permettant une autonomie allant de 50 à 100 km.

Comme les autres vélos en libre-service, ils sont géolocalisés et se débloquent avec une application mobile. Oribiky se lance toutefois avec une autre originalité: l'obligation pour les utilisateurs de se stationner sur les emplacements spécifiquement prévus pour les vélos.

Des pénalités de 50 euros pour mauvais stationnement

L'une des critiques adressée aux opérateurs de free-floating est en effet le stationnement sauvage des deux-roues. Dans son application, Oribiky a géolocalisé les places existantes dans la capitale. L'utilisateur ne peut restituer son vélo que dans ces emplacements.

"On demande à l'utilisateur de les utiliser. Si ce n'est pas le cas, il y aura une pénalité de 50 euros pour mauvais stationnement. Jusqu'à présent, ce n'est pas arrivé donc les gens sont plutôt très respectueux de ce qu'on leur demande", souligne Fabrice Picq, directeur...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles