"Une œuvre à la maison" : les artistes et les galeries prêtent des oeuvres à accrocher chez soi

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Si les Français ne peuvent plus fréquenter musées et galeries, l'art peut s'inviter provisoirement chez eux : le peintre Olivier Masmonteil a initié auprès des artistes, galeries, centres d'art et musées une intitiative de prêts d'oeuvres d'art à domicile, sur le modèle des artothèques.

Lancée début avril, l'opération "Une oeuvre à la maison" vise à offrir une bouffée d'oxygène artistique en attendant la fin du confinement, a expliqué à l'AFP l'artiste "engagé pour un art non élitiste et accessible".

Artistes, centres d'art, galeries, musées, fondations, collectionneurs, il appelle tous ceux qui le souhaitent à rejoindre l'opération. Elle concerne des oeuvres de moins de 10 000 euros, pas trop fragiles. Elle est ouverte à tous les particuliers dans un rayon inférieur à 10 kilomètres de la localisation des oeuvres listées sur un compte Instagram dédié, @uneoeuvrealamaison.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une trentaine d'artistes, centres d'art et galeries déjà mobilisés

Après la diffusion de l'annonce d'une oeuvre disponible, les particuliers ont 15 jours pour adresser leurs motivations, d'une ligne à plusieurs pages, par mail ou par courrier : ils doivent expliquer pourquoi ils aimeraient avoir cette œuvre chez eux, leur rapport à l’art, pourquoi la culture leur paraît essentielle et ce que l'art apporte à leur quotidien.

À l'issue de ces deux semaines, artistes, centres d'art, galeries, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi