Il utilise une corde à sauter pour un acte perturbant, les médecins n'en reviennent toujours pas

C'est l'un des cas "les plus extrêmes" que les médecins aient jamais vu. Au Japon, un homme de 79 ans est passé sur le billard après la découverte d'une corde à sauter de 2 mètres 30 de long coincée dans sa vessie. Selon un rapport établi par les experts de l'université médicale Dokkyo, à Sōka, l'homme a été admis à l'hôpital en se plaignant de dysurie, une sensation de brûlure lors de l'urination. Un scanner a alors permis de découvrir qu'un objet long de plus de deux mètres s'était logé dans sa vessie. Le Japonais a admis s'être volontairement introduit une corde à sauter dans l'urètre du pénis, un acte perturbant que le rapport médical n'explique pas.

Dans un premier temps, les médecins ont envisagé de retirer l'objet comme il était entré : par l'urètre. Néanmoins, la corde à sauter s'étant emmêlée dans la vessie du patient, l'opération s'est révélée plus difficile que prévu. "Traditionnellement, on utilise des forceps et des paniers de récupération pour retirer les corps étrangers, explique le professeur d'urologie, Toshiki Kijima, au Daily Mail. Néanmoins, les fils insérés dans la vessie s'emmêlent lorsque la vessie se contracte..."

Il ne gardera aucune séquelle

En conséquence, le septuagénaire a dû subir une opération chirurgicale, durant laquelle les médecins ont intégralement retiré sa vessie pour l'ouvrir, avant de la remettre en place. Un cas dont ils se souviendront et qui fait beaucoup parler dans le monde de l'urologie. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Rhône : elle accouche, son compagnon s'en prend violemment à elle en plein hôpital
Elle fait 26 fausses couches avant d'avoir un bébé un miracle polémique
Ce couple a attendu le mariage pour échanger son premier baiser
Elle sort avec son petit garçon de 9 mois en poussette, la promenade va virer à la tragédie
TÉMOIGNAGE Mon ex-belle-mère retouche les photos de mes enfants pour changer leur apparence