USA: Walmart visé par une plainte fédérale dans la crise des opioïdes

·1 min de lecture
USA: WALMART VISÉ PAR UNE PLAINTE FÉDÉRALE DANS LA CRISE DES OPIOÏDES

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain de la Justice a porté plainte mardi contre le géant des supermarchés Walmart, l'accusant d'avoir entretenu la crise des opioïdes aux Etats-Unis en acceptant des milliers d'ordonnances invalides, ce malgré les mises en garde de ses pharmaciens.

Dans une plainte déposée devant le tribunal de district du Delaware, le gouvernement a estimé que le groupe, numéro un mondial de la distribution, n'avait pas pris au sérieux les obligations lui incombant en tant que distributeur de produits pharmaceutiques, accusations vivement rejetées par Walmart.

La plainte "pleine d'inexactitudes factuelles" du département de la Justice "invente une théorie juridique obligeant illégalement les pharmaciens à servir d'intermédiaires entre les patients et leurs médecins", a déclaré le groupe.

Selon la plainte, Walmart a créé dès juin 2013 un système transformant les 5.000 pharmacies implantées dans ses magasins en fournisseurs de ces produits éminemment addictifs, qui font des milliers de morts chaque année aux Etats-Unis.

(David Shepardson et Mark Hosenball, version française Jean-Stéphane Brosse)