USA et taliban enverront des représentants à la conférence russe sur l'Afghanistan

·2 min de lecture
USA ET TALIBAN ENVERRONT DES REPRÉSENTANTS À LA CONFÉRENCE RUSSE SUR L'AFGHANISTAN

KABOUL (Reuters) - Une délégation de dix représentants des taliban ainsi que l'émissaire américain Zalmay Khalilzad participeront à la conférence sur l'Afghanistan organisée jeudi par la Russie, ont fait savoir lundi leurs porte-parole.

La délégation des taliban sera conduite par le mollah Baradar, chef adjoint des insurgés et négociateur en chef lors des pourparlers de paix qui ont débuté en septembre dernier au Qatar, a déclaré le porte-parole des taliban Mohammad Naeem dans un communiqué.

Le gouvernement afghan avait confirmé sa présence dès samedi.

La conférence de Moscou "viendra en complément d'autres initiatives diplomatiques pour soutenir le processus de paix en Afghanistan et reflète les préoccupations de la communauté internationale quant aux progrès réalisés à ce jour", a déclaré à Washington la porte-parole du département d'Etat, Jalina Porter, en annonçant la participation de Zalmay Khalilzad.

L'émissaire américain pour l'Afghanistan s'est entretenu lundi avec le président afghan Ashraf Ghani à Kaboul, après des visites au Qatar et au Pakistan, où des pourparlers ont également eu lieu.

Zalmay Khalilzad a proposé que tous les principaux acteurs du conflit se réunissent le mois prochain en Turquie. Kaboul a donné son accord, les taliban n'ont encore pas réagi.

Les Etats-Unis et les taliban afghans ont signé en février 2020 à Doha, sous la présidence de Donald Trump, un accord devant ouvrir la voie au retrait des troupes américaines d'Afghanistan et à des négociations de paix entre les insurgés islamistes et le gouvernement de Kaboul.

Mais ces discussions piétinent et l'administration de Joe Biden a repoussé au 1er mai la date de retrait des troupes américaines tout en procédant à un réexamen des accords passés par son prédécesseur.

(Abdul Qadir, Orooj Hakimi et Hamid Shalizi à Kaboul, Jonathan Landay et Simon Lewis à Washington; version française Jean-Stéphane Brosse)