USA: Le sénateur Romney déplore le piratage de données gouvernementales

·1 min de lecture
USA: LE SÉNATEUR ROMNEY DÉPLORE LE PIRATAGE DE DONNÉES GOUVERNEMENTALES

Washington (Reuters) - Le sénateur républicain américain Mitt Romney a déclaré qu'un vaste piratage de données au sein des agences gouvernementales américaines était "extrêmement dommageable" et que le président Donald Trump avait un "angle mort" en ce qui concerne la Russie, que les responsables américains estiment être derrière l'opération.

"Nous en sommes venus à reconnaître que le président a un angle mort en ce qui concerne la Russie", a déclaré dimanche Mitt Romney sur NBC.

Les responsables et les chercheurs américains estiment qu'au-moins une demi-douzaine d'agences gouvernementales américaines ont été infiltrées et que des milliers de personnes ont été exposées dans ce qui semble être l'un des plus gros piratages de ce type jamais découverts.

Donald Trump n'a reconnu le piratage que samedi, près d'une semaine après des informations de Reuters, tout en en minimisant l'importance et s'interrogeant sur l'implication de la Russie.

Les révélations arrivent à un moment vulnérable alors que le gouvernement américain est aux prises avec une transition présidentielle controversée et la crise sanitaire du coronavirus.

(Idrees Ali et Susan Heavey, version française Matthieu Protard)