USA: Renforts de police à Philadelphie après la mort d'un Afro-Américain

·1 min de lecture
USA: RENFORTS DE POLICE À PHILADELPHIE APRÈS LA MORT D'UN AFRO-AMÉRICAIN
USA: RENFORTS DE POLICE À PHILADELPHIE APRÈS LA MORT D'UN AFRO-AMÉRICAIN

(Reuters) - La ville de Philadelphie a annoncé mardi le déploiement de renforts policiers et en a appelé à la Garde nationale au lendemain de violences nocturnes provoquées par la mort d'un Afro-Américain sous les balles de la police.

Walter Wallace, qui était âgé de 27 ans, a été abattu de plusieurs balles par deux policiers qui ont déclaré qu'il était armé d'un couteau. Une enquête a été ouverte.

Selon un avocat de la famille, Walter Wallace souffrait de troubles bipolaires et les policiers avaient été avertis de son état de santé avant d'ouvrir le feu.

Une trentaine de policiers ont été blessés durant la nuit et 91 arrestations ont été opérées par les forces de l'ordre, dont 11 pour des agressions contre la police et 76 pour des vols de propriétés.

"Nos coeurs se brisent à la pensée de la famille de Walter Wallace, et pour tous ceux qui souffrent à l'annonce de la perte d'une autre vie noire en Amérique", ont déclaré mardi Joe Biden et sa colistière Kamala Harris dans un communiqué.

La question des violences policières envers la communauté afro-américaine est revenue au coeur de l'actualité aux Etats-Unis depuis la mort de George Floyd, mort asphyxié sous le genou d'un policier lors de son interpellation à Minneapolis en mai dernier, ce qui a relancé le mouvement "Black Lives Matter".

Philadelphie est la plus grande ville de Pennsylvanie, l'un des Etats clés en vue de l'élection présidentielle américaine du 3 novembre.

(Bureaux de Reuters à Bangalore et aux Etats-Unis, version française Jean-Stéphane Brosse et Camille Raynaud)