Les USA prolongent l'interdiction d'accès à son sol aux non-vaccinés, Djokovic privé de Masters 1000

Une fois de plus, il va sans doute devoir faire une croix sur plusieurs tournois majeurs de l'année. Le Serbe, Novak Djokovic va notamment être contraint de renoncer à l'Indian Wells et l'Open de Miami, faute de pouvoir présenter une preuve de vaccination contre le Covid-19.

Les Etats-Unis ont en effet décidé d’étendre jusqu’au 10 avril l’obligation pour les citoyens étrangers de se faire vacciner pour entrer sur le territoire national.

Ce jeudi, le joueur 21 fois vainqueur en Grand Chelem, s'est montré résigné à l’idée qu’il risquait de manquer d’autres tournois aux États-Unis cette saison.

Il y a un an, le tennisman, avait été détenu dans un hôtel de l'immigration à son arrivée en Australie, avant d'être expulsé.