Les USA et les Philippines expriment leurs préoccupations concernant des navires chinois

·1 min de lecture
LES USA ET LES PHILIPPINES EXPRIMENT LEURS PRÉOCCUPATIONS CONCERNANT DES NAVIRES CHINOIS

WASHINGTON (Reuters) - Le secrétaire d'État américain Antony Blinken et le secrétaire philippin aux Affaires étrangères Teodoro Locsin ont exprimé, lors d'un appel téléphonique jeudi, leurs préoccupations communes concernant des navires de la milice chinoise en mer de Chine méridionale, a déclaré le département d'État américain dans un communiqué.

Antony Blinken a également réaffirmé qu'un traité de défense mutuelle entre les États-Unis et les Philippines s'appliquait à la mer de Chine méridionale, précise le communiqué.

Les Philippines ont qualifié de "grouillante et menaçante" la présence de centaines de bateaux chinois à l'intérieur de leur zone économique exclusive, à 200 milles (environ 370 kilomètres) du récif de Whitsun, en mer de Chine méridionale.

Les diplomates chinois ont déclaré que les bateaux s'abritaient d'une mer agitée et qu'aucune milice ne se trouvait à bord.

Le Brunei, la Malaisie, les Philippines, Taiwan, la Chine et le Vietnam ont des revendications territoriales concurrentes en mer de Chine méridionale, par laquelle transitent des échanges commerciaux annuels d'au moins 3.400 milliards de dollars (2.855 milliards d'euros).

(Eric Beech; version française Camille Raynaud)