USA: Pence va garder ses distances avec Trump pendant plusieurs jours

USA: PENCE VA GARDER SES DISTANCES AVEC TRUMP PENDANT PLUSIEURS JOURS

WASHINGTON (Reuters) - Le vice-président américain Mike Pence va éviter tout contact avec Donald Trump pendant plusieurs jours, sa porte-parole ayant été contaminée par le coronavirus, a déclaré mardi la Maison blanche.

Mike Pence n'était pas présent lundi à la conférence de presse que le président américain a donnée dans la roseraie de la Maison blanche, ni à une réunion samedi avec des membres du conseil de sécurité nationale.

Katie Miller, la porte-parole de Mike Pence, a été testée positive au SARS-CoV-2 la semaine dernière.

Mike Pence a subi un test de dépistage au nouveau coronavirus après avoir appris que sa porte-parole était contaminée. Ce test s'est révélé négatif.

"Le vice-président a fait le choix de garder ses distances pendant plusieurs jours", a toutefois expliqué Kayleigh McEnany, la porte-parole de la Maison blanche.

Depuis l'infection de Katie Miller, le personnel de l'aile Ouest de la Maison blanche porte désormais des masques et les proches conseillers de Donald Trump sont testés quotidiennement, ce qui devrait aussi être le cas prochainement pour les journalistes accrédités à la Maison blanche.


(Jeff Mason, Steve Holland, version française Jean-Stéphane Brosse)