USA: Les nouveaux cas de coronavirus atteignent des records à 4 jours de la présidentielle

·2 min de lecture
USA: LES NOUVEAUX CAS DE CORONAVIRUS ATTEIGNENT DES RECORDS À 4 JOURS DE LA PRÉSIDENTIELLE
USA: LES NOUVEAUX CAS DE CORONAVIRUS ATTEIGNENT DES RECORDS À 4 JOURS DE LA PRÉSIDENTIELLE

(Reuters) - Les nouveaux cas de contaminations au coronavirus atteignent des records aux Etats-Unis, faisant craindre un risque de saturation des hôpitaux à quelques jours de l'élection présidentielle du 3 novembre.

Les autorités sanitaires américaines ont indiqué que 91.248 personnes supplémentaires avaient été testées positives jeudi au COVID-19 au cours des dernières 24 heures, la plus forte augmentation en un jour jamais observée depuis le début de la pandémie. En outre, 21 États ont enregistré une hausse record des hospitalisations, selon un décompte de Reuters.

Plus de 1.000 personnes sont décédées jeudi du coronavirus, un seuil journalier qui a été franchi trois fois au cours du mois d'octobre. Le bilan total des décès s'élève désormais à près de 229.000 aux Etats-Unis.

Parmi les régions les plus touchées, se trouvent les Etats de l'Ouest et du Midwest, tels que l'Ohio, le Michigan, la Caroline du Nord, la Pennsylvanie et le Wisconsin, considérés comme cruciaux pour l'issue de l'élection présidentielle.

C'est d'ailleurs dans ces Etats que le président américain Donald Trump et son rival démocrate Joe Biden ont décidé de clore leur campagne électorale.

Distancé dans les sondages, Donald Trump se rendra vendredi dans le Michigan, le Wisconsin et le Minnesota, tandis que Joe Biden ira dans le Wisconsin, le Minnesota et l'Iowa. Le candidat démocrate se rendra ensuite lundi en Pennsylvanie.

Traditionnellement démocrates, le Michigan et le Wisconsin sont deux des Etats où le vote pour Donald Trump en 2016 a été plus important que prévu, donnant la victoire finale au candidat républicain face à Hillary Clinton.

Dans le Minnesota, Donald Trump va s'efforcer de convaincre les électeurs de cet Etat profondément démocrate qui n'a pas voté pour un président républicain depuis Richard Nixon, en 1972.

Les sondages montrent Joe Biden nettement en avance sur Donald Trump au niveau national mais cette avance est plus restreinte dans les Etats clés qui jouent un rôle décisif dans le résultat de l'élection.

(Lisa Shumaker et Aleksandra Michalska, version française Laura Marchioro, édité par Blandine Hénault)