USA/Floyd: La justice durcit les charges contre les policiers impliqués

USA/FLOYD: LA JUSTICE DURCIT LES CHARGES CONTRE LES POLICIERS IMPLIQUÉS

MINNEAPOLIS (Reuters) - Le procureur général du Minnesota a décidé de durcir les charges contre le policier à l'origine de la mort de George Floyd aux Etats-Unis, en l'inculpant de meurtre au second degré, l'équivalent d'un homicide volontaire sans préméditation, a annoncé mercredi la sénatrice démocrate du Minnesota Amy Klobuchar.

Trois autres policiers vont également être poursuivis pour complicité, a ajouté la sénatrice.

Derek Chauvin, un policier blanc âgé de 44 ans qui a maintenu son genou contre la nuque de George Floyd, un homme noir de 46 ans, a été limogé de la police, puis arrêté et inculpé vendredi dernier de meurtre au troisième degré, qui correspond à un homicide involontaire en droit français.

Les trois autres policiers impliqués dans l'arrestation de Floyd n'ont pas été inculpés jusqu'à présent.

Le meurtre au second degré est passible d'une peine de quarante ans de prison, alors que le meurtre au troisième degré est passible de vingt-cinq années d'emprisonnement.

La mort de George Floyd, le 25 mai dernier, a déclenché un vaste mouvement de protestation aux Etats-Unis contre les violentes racistes attribuées à la police, mouvement relayé par d'autres manifestations dans le monde.


(Brendan O'Brien, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)


Ce contenu peut également vous intéresser :