USA: Fin de l'interdiction de procéder à des expulsions locatives à cause du coronavirus

·1 min de lecture
USA: FIN DE L'INTERDICTION DE PROCÉDER À DES EXPULSIONS LOCATIVES À CAUSE DU CORONAVIRUS

WASHINGTON (Reuters) - Des millions de locataires américains risquent d'être expulsés de leurs logements après que l'interdiction de procéder à des expulsions locatives, prise face à la pandémie de coronavirus, a expiré samedi.

Malgré l'intervention tardive du président américain, Joe Biden, et alors que le variant Delta se propage dans le pays, le Congrès n'a pas réussi à voter une loi prolongeant la mesure.

Une porte-parole des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a confirmé l'expiration de l'interdiction, mais s'est abstenue de tout commentaire.

(David Shepardson; version française Camille Raynaud)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles