USA : un enfant de 7 ans amène une arme à l'école

Jeudi, l'école primaire était entourée de policiers. La raison ? Un petit garçon de sept ans, habitant dans le Queens à New York, a emmené un pistolet dans son cartable. Si l'arme n'était pas chargée, la police aurait également retrouvé des munitions. Pour le moment, les enquêteurs ne savent pas comment ce calibre 22 a pu se retrouver dans le sac de l'enfant. " La question de savoir comment il a pu trouver l'arme et les munitions et les mettre dans son sac est au coeur de l'enquête ", précise dans le " New York Times " le porte-parole de la police, Paul J. Browne. Il évoque aussi l'hypothèse selon laquelle un de ses grands frères aurait pu cacher le pistolet ici." Il a dit qu'il allait me tirer dessus "Selon le " New York Times ", l'élève serait arrivé à l'école à 7h30. Deux heures après, sa mère apprenant qu'il était en possession de l'arme, se serait précipitée à l'école. Prétextant un rendez-vous chez le dentiste, elle aurait demandé à ce qu'il quitte la classe. " Son intention était de récupérer l'arme pour la sortir de l'école ", précise Paul J. Browne. Sauf que l'arme n'était plus dans le sac de l'enfant, celui-ci l'ayant donné à un camarade. Paniquée, la mère a immédiatement prévenu le directeur qui a placé l'établissement dans une mesure de confinement. Le deuxième écolier a rapidement été retrouvé, sauf que l'arme qu'il détenait n'était pas le calibre 22, mais un autre pistolet. Le calibre 22 était bien dans le cartable du premier enfant, qui voulait juste le montrer à ses camarades.

Si personne n'a été blessé, plusieurs écoliers ont eu très peur. " Il a dit qu'il allait me tirer dessus et a braqué son arme sur moi ", raconte une élève qui s'est retrouvée nez à nez avec le petit garçon. " J'ai couru vers le fond de la salle. J'avais peur, je pensais que quelqu'un allait (...) Lire la suite sur elle.fr

Un enfant de 8 ans blesse son copain avec une arme à feu
Newtown : la mère du tueur collectionnait les armes à feu
Newtown : les premières victimes ont été enterrées
Newtown : la NRA s'oppose à l'interdiction des armes d'assaut

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.