Les USA comptent fournir des vaccins en trop au Canada et au Mexique

·1 min de lecture
LES USA COMPTENT FOURNIR DES VACCINS EN TROP AU CANADA ET AU MEXIQUE

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis comptent fournir au Canada et au Mexique des doses de vaccins anti-COVID qu'ils conservent en excès, a déclaré jeudi la Maison blanche, précisant que ce projet n'était pas encore complètement finalisé.

Confirmant des informations de Reuters, la porte-parole de la Maison blanche, Jen Psaki, a dit que des doses du vaccin AstraZeneca, pas encore approuvé par les autorités américaines, seraient livrées à ces deux pays, qui en échange s'engageraient à en fournir ultérieurement aux Etats-Unis.

Un responsable américain ayant requis l'anonymat avait auparavant déclaré à Reuters que le Mexique recevrait 2,5 millions de doses et le Canada 1,5 million.

Les Etats-Unis n'envisagent pas en revanche de partager ces vaccins avec d'autres pays pour l'instant, a dit ce responsable, malgré des pressions, notamment européennes.

"Ce sont nos voisins, ce sont nos partenaires", a-t-il dit au sujet du Canada et du Mexique, en soulignant que le virus "n'a pas de frontière".

AstraZeneca conserve des millions de doses de son vaccin dans une usine aux Etats-Unis et il se dit prêt à en fournir 30 millions au pays dès début avril.

Cet accord de partage avec le Mexique et le Canada sera sans conséquence sur l'objectif du président Joe Biden de proposer un vaccin à l'ensemble de la population adulte américaine d'ici fin mai, a affirmé la source de Reuters.

(Jeff Mason et Steve Holland; version française Bertrand Boucey)