USA: Blinken met en garde la Chine sur le Xinjiang et Hong Kong

·1 min de lecture
USA: BLINKEN MET EN GARDE LA CHINE SUR LE XINJIANG ET HONG KONG

WASHINGTON (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a déclaré vendredi au haut diplomate chinois Yang Jiechi que les Etats-Unis défendraient les droits de l'homme et les valeurs démocratiques dans le Xinjiang, au Tibet et à Hong Kong.

Antony Blinken a aussi demandé à la Chine de condamner le coup d'Etat militaire en Birmanie et réaffirmé la volonté de Washington de travailler avec ses alliés pour placer la Chine face à ses responsabilités pour ses efforts destinés à menacer la stabilité dans la zone indo-pacifique, notamment dans le détroit de Taiwan, a fait savoir le département d'Etat dans un communiqué.

Yang Jiechi a pour sa part invité les Etats-Unis à "corriger" leurs récentes erreurs et jugé que les deux pays devaient respecter leurs systèmes politiques respectifs et leurs voies de développement, a indiqué le ministère chinois des Affaires étrangères.

Les relations entre les deux plus grandes puissances économiques mondiales se sont fortement dégradées sous l'administration de l'ancien président américain Donald Trump et les responsables chinois n'ont fait part que d'un optimisme prudent quant à leur amélioration lors du mandat de Joe Biden.

(Eric Beech, David Brunnstrom et David Stanway; version française Camille Raynaud)