USA: Biden ne va pas relever le plafond d'accueil de réfugiés

par Steve Holland
·1 min de lecture
USA: BIDEN NE VA PAS RELEVER LE PLAFOND D'ACCUEIL DE RÉFUGIÉS

par Steve Holland

WASHINGTON (Reuters) - Joe Biden a signé vendredi un décret pour maintenir le plafond de réfugiés accueillis chaque année aux Etats-Unis à un niveau historiquement bas de 15.000, a déclaré un responsable de son administration, le président américain renonçant ainsi à son projet de porter cette limite à 62.500.

Ce plafond à 15.000 a été fixé par son prédécesseur Donald Trump dans le cadre de sa politique de lutte contre l'immigration. Il y a deux mois, Joe Biden avait envisagé de porter ce plafond à 62.500 et un groupe de parlementaires démocrates l'a appelé vendredi à agir en ce sens.

En vertu du décret de Joe Biden, les Etats-Unis vont néanmoins élargir les possibilités d'accès au statut de réfugié aux Etats-Unis à une plus grande partie de la population mondiale, a déclaré le responsable, qui a requis l'anonymat.

L'examen mené par l'équipe de Joe Biden sur le programme américain d'admission des réfugiés, hérité de l'administration Trump, a révélé qu'il était "encore plus réduit que nous ne l'avions pensé et qu'il nécessitait une révision majeure afin de revenir aux chiffres auxquels nous nous sommes engagés", a dit ce responsable.

"Cette révision est en cours et nous permettra d'augmenter considérablement le nombre d'admissions dans les années à venir", a-t-il ajouté.

(Steve Holland; version française Camille Raynaud, édité par Bertrand Boucey)