USA: Biden charge Harris de travailler avec le Mexique sur les flux de migrants

par Andrea Shalal, Steve Holland et Nandita Bose
·1 min de lecture
USA: BIDEN CHARGE HARRIS DE TRAVAILLER AVEC LE MEXIQUE SUR LES FLUX DE MIGRANTS

par Andrea Shalal, Steve Holland et Nandita Bose

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Joe Biden a nommé mercredi la vice-présidente Kamala Harris en charge des efforts menés par Washington avec le Mexique et les pays d'Amérique centrale pour endiguer les flux de migrants faisant route vers la frontière sud des Etats-Unis.

Joe Biden a effectué cette annonce lors d'une réunion à la Maison blanche avec son équipe en charge des questions d'immigration, confiant à Kamala Harris le rôle qu'il a lui-même occupé lorsqu'il fut le vice-président de Barack Obama.

Cette décision intervient alors que l'administration américaine peine à gérer les flux migratoires à la frontière avec le Mexique, un problème que le président démocrate a imputé aux politiques "draconiennes" de son prédécesseur républicain Donald Trump.

Les Etats-Unis vont avoir besoin de l'aide du Mexique et des pays dits du triangle nord d'Amérique centrale - Honduras, Guatemala et Salvador -, a déclaré Joe Biden, ajoutant que Kamala Harris avait "accepté de mener nos efforts diplomatiques et de travailler avec ces pays".

Les autorités américaines peinent à héberger et gérer le nombre croissant d'enfants non accompagnés arrivant à la frontière sud, alors que beaucoup d'entre eux se retrouvent dans des centres frontaliers aux allures de prison pendant des jours dans l'attente d'une place en centre d'hébergement.

Depuis son entrée en fonction en janvier, Kamala Harris a essentiellement fait la promotion du plan de relance économique massif voulu par Joe Biden, la première loi majeure que le président démocrate a promulguée, plus tôt ce mois-ci.

(version française Jean Terzian, édité par Jean-Stéphane Brosse)