USA: Baisse plus forte que prévu des dépenses de consommation en février

·1 min de lecture
USA: BAISSE PLUS FORTE QUE PRÉVU DES DÉPENSES DE CONSOMMATION EN FÉVRIER

WASHINGTON (Reuters) - La consommation des ménages aux États-Unis a baissé plus qu'attendu en février en raison de la vague de froid qui a frappé de nombreuses régions du pays et d'un impact temporairement atténué des aides financières versées par l'Etat fédéral.

Les dépenses de consommation, qui représentent plus des deux tiers de l'activité économique des États-Unis, ont diminué de 1,0% le mois dernier après avoir rebondi de 3,4% en janvier, montrent les données publiées vendredi par le département du Commerce.

Les revenus des ménages, eux, ont diminué de 7,1% après une hausse de 10,1% en janvier.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une diminution de 0,7% des dépenses de consommation et un recul de 7,3% des revenus.

L'indice des prix à la consommation PCE, référence de la Réserve fédérale, affiche parallèlement une hausse de 0,2% d'un mois sur l'autre et de 1,6% sur un an. L'indice "core PCE", qui exclut l'énergie et l'alimentation, est en hausse de 0,1% par rapport à janvier et de 1,4% en rythme annuel.

(Lucia Mutikani, version française Diana Mandiá, édité par Marc Angrand)