USA 2020: Un nouveau décompte probable en Géorgie

·2 min de lecture
USA 2020: UN NOUVEAU DÉCOMPTE PROBABLE EN GÉORGIE
USA 2020: UN NOUVEAU DÉCOMPTE PROBABLE EN GÉORGIE

WASHINGTON (Reuters) - Un nouveau décompte des voix sera sans doute nécessaire en Géorgie en raison du faible écart entre les deux prétendants à la présidence des Etats-Unis, a annoncé vendredi le secrétaire d'Etat local, Brad Raffensperger.

Joe Biden et Donald Trump y ont tous deux obtenus 49,4% des bulletins dépouillés jusqu'ici même si le candidat démocrate dispose de 1.579 voix d'avance sur le président sortant, alors que 4.169 voix restent à attribuer, a précisé Gabriel Sterling, le responsable local du scrutin.

"Avec une marge aussi faible, il y aura un recomptage", a déclaré à la presse Brad Raffensperger.

Les bulletins d'environ 9.000 militaires et Américains de l'étranger n'ont par ailleurs pas été pris en compte et pourraient l'être s'ils arrivent vendredi et si le cachet de la poste remonte à mardi au plus tard.

Deux situations peuvent justifier un recomptage des voix en Géorgie : quand l'écart est inférieur ou égal à 0,5%, une demande écrite du candidat donné perdant suffit; il peut aussi en faire la demande en cas de "d'incohérence ou d'erreur" dans la répartition des voix. Dans le second cas, la décision est à la discrétion du secrétaire d'Etat local.

Selon l'institut Edison Research et la plupart des grandes chaînes de télévision américaines, Joe Biden est déjà assuré d'obtenir 253 des 270 grands électeurs nécessaires pour être élu et il sera assuré de l'emporter s'il s'impose en Pennsylvanie ou dans deux Etats du trio Géorgie, Nevada et Arizona. Dans la soirée, il était donné gagnant avec près de 10.000 voix d'avance en Pennsylvanie, où le dépouillement est en train de s'achever.

(Simon Lewis, Daphne Psaledakis et Brad Heath; version française Bertrand Boucey et Jean-Philippe Lefief)