US Open : Nadal enfin lancé, en concassant Gasquet, sa victime préférée

Rafael Nadal , après deux premiers tours cahoteux, a accéléré la cadence à l'US Open samedi, faisant longtemps vivre un calvaire à Richard Gasquet , pour rallier les 8e de finale, imité par le phénomène Carlos Alcaraz et la N.1 mondiale Iga Swiatek. L'Espagnol, 3e mondial, s'est imposé 6-0, 6-1, 7-5, infligeant à sa victime préférée sa 18e défaite en autant de confrontations. La plus lourde aussi en Grand Chelem, du niveau de celle qu'avait concédé le Français à Roland-Garros en 2015 contre Novak Djokovic (6-1, 6-2, 6-3).

Et encore, si Gasquet a pu marquer six jeux dans cette rencontre, c'est au prix d'un baroud d'honneur dans le troisième set, durant lequel il a enfin lâché ses coups. Nadal, qui a enfin vu un peu d'adversité se manifester, a fait en sorte de ne pas laisser Gasquet nourrir d'espoir de remontée, après son débreak à 2-2. Une manche accrochée, finalement plus utile que les deux précédentes pour ce qui est de peaufiner des réglages.

"Mon meilleur match"

"C'est mon meilleur match du tournoi, il y a eu beaucoup d'améliorations, j'ai haussé mon niveau de jeu, c'est important", a souligné le Majorquin, qui veut porter à 23 son record de titres du Grand Chelem et aura pour adversaire au prochain tour l'Américain Frances Tiafoe (26e), tombeur de l'Argentin Diego Schwartzman (16e). Autre satisfaction : il n'a nullement été gêné par son nez, blessé jeudi soir par sa raquette après un rebond malencontreux. "Il est un peu plus gros que d'habitude, mais il est toujours là,...


Lire la suite sur Europe1