US Open : Carlos Alcaraz rejoint Casper Ruud pour une finale inédite en Grand Chelem

© Lev Radin / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

L’Histoire est en marche. Il n’est pas si fréquent que la quête d’un premier sacre majeur se double de celle d’une accession sur le trône de l’ATP, sur un seul match. Et il est plus rare encore que ce scénario concerne non pas un seul des deux finalistes, mais les deux.

Alcaraz, le nouveau chouchou du public

C’est ce qui va pourtant se produire dimanche 11 septembre, à New York, avec la finale de l’US Open qui opposera le Norvégien Casper Ruud à l’Espagnol Carlos Alcaraz.

Ce dernier, 4e joueur mondial à 19 ans, et qui avait 2 ans quand son compatriote Rafael Nadal a remporté son premier Grand Chelem à Roland-Garros en 2005, a décroché son billet pour sa première finale de Majeur en battant, vendredi soir, Frances Tiafoe en quatre manches, 6-7 (8-6), 6-3, 6-1, 6-7 (7-5), 6-3.

Après un premier set accroché durant lequel l’Américain s’est montré conquérant et a fini par l’emporter au tie-break, Alcaraz a repris les choses en main pour dominer son adversaire pourtant porté par le public new-yorkais qui en a fait son nouveau chouchou. L’Espagnol s’est adjugé assez facilement les deux manches suivantes, avant de breaker rapidement Tiafoe dans le quatrième set.

"On doit se battre jusqu'au bout sur le court"

Au courage, l’Américain a refait son retard et a même sauvé à 5-4 une balle de match sur un amour d’amorti. Dans son élan, il s’adjuge la quatrième manche au tie-break à 6 points à 5 sur sa première balle de set.  Mais dans la manche finale, Alcaraz réimprime rapidement son rythm...


Lire la suite sur Europe1