• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ursula von der Leyen : "Moscou utilise la crise alimentaire comme une arme dévastatrice"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen accuse la Russie de se servir de l'approvisionnement alimentaire comme d'une arme ayant des répercussions mondiales.

La dirigeante européenne qui s'est exprimée lors de cette troisième journée du Forum économique mondial de Davos a affirmé ce mardi que la "coopération mondiale" était "l'antidote au chantage de la Russie".

"Nous devons éviter de tomber dans le même piège qu'avec le pétrole et le gaz. Nous ne pouvons pas remplacer nos dépendances par de nouvelles. Nous sommes là pour travailler afin de garantir la capacité de résistance de notre chaîne d'approvisionnement", explique Ursula Von der Leyen devant les élites politiques et économiques mondiales.

Aide européenne de plus de 10 milliards pour l'Ukraine

Au-delà des sanctions économiques imposées à la Russie, Ursula von der Leyen a annoncé que l'Union européenne avait proposé une aide financière de plus de 10 milliards d'euros pour l'Ukraine, soit la plus importante jamais octroyée à un pays non membre de l'UE.

"La reconstruction du pays devrait associer des investissements massifs à des réformes ambitieuses. Il s'agit par exemple de moderniser la capacité administrative de l'Ukraine, d'établir durablement l'État de droit et l'indépendance du pouvoir judiciaire, de lutter contre la corruption, et de se débarrasser des oligarques", affirme la dirigeante européenne.

Selon la présidente de la Commission européenne, pour que l'Ukraine puisse un jour rejoindre l'Union européenne, elle doit impérativement moderniser son administration.

Kyiv avait déposé sa demande d'adhésion le 28 février dernier, soit quelques jours après le début de l'invasion russe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles