« Urgentissime d’appuyer sur le frein », Emmanuel Macron interpellé par l’épidémiologiste Catherine Hill

·1 min de lecture

« Il attend quoi ? » La question fait la Une de Libération ce mardi 30 mars. Et le journal ne semble pas être le seul à se la poser. De nombreux spécialistes comme Catherine Hill se demandent également ce qu’attend Emmanuel Macron pour reconfiner le pays. Pour l’épidémiologiste, les mesures mises en place ne suffisent pas. « Cette stratégie d’attentisme de Monsieur Macron, cette phrase d’Olivier Véran qui a dit ‘Le temps joue en notre faveur et nous rend plus forts’… Le temps, c’est plus de morts. Tous les jours, il y a beaucoup de morts », a lancé Catherine Hill dans BFM Story ce mardi 30 mars. Quelques minutes après ses propos, le cap des 5 000 personnes en réanimation était franchi. La veille, le pic de la deuxième vague en réanimation avait déjà été dépassé. Pour arrêter cet « emballement en réanimation », il faudrait reconfiner selon la biostatisticienne. D’après son raisonnement, comme le nombre de personnes qui arrivent à l’hôpital augmente toujours, le chiffre des réanimations devrait grimper encore dans les jours à venir. « C’est urgentissime d’appuyer fermement sur le frein », a lancé Catherine Hill sur BFM TV.

« Restez chez vous ! », a martelé avec force l’épidémiologiste, contrairement au slogan récemment lancé par le gouvernement : « Dedans avec les miens, dehors en citoyen ». Face à Catherine Hill qui réclame un confinement strict, le médecin généraliste Jérôme Marty a évoqué les « rustines » utilisées par le gouvernement, alors que depuis plusieurs jours et notamment (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"On joue avec le feu" : Jean Castex et Olivier Véran tiennent tête à Emmanuel Macron
Famille royale de Suède : la princesse Birgitta crée encore le malaise
Le saviez-vous ? Renaud est issu d'une fratrie de 8 frères et soeurs
Ces "choix terribles" redoutés par Olivier Véran
VIDEO EXCLU - Christian Quesada : le témoignage glaçant d'une ancienne admiratrice