Urgence sanitaire : l’Inde manque d’oxygène

À New Delhi en Inde, après des heures d’attente, à l’ouverture du portail, tout le monde se bouscule pour obtenir des bouteilles d’oxygène. À bout de bras ou sur le dos, des hommes transportent des bouteilles vides et sont venus les remplir d’oxygène dans une entreprise spécialisée. Au pied du site, c’est la cohue. Les esprits s’échauffent car certaines personnes attendent depuis plusieurs heures pour pouvoir remplir leur bouteille. Un besoin urgent d’oxygène Même les ambulances, censées être prioritaires, ont du mal à passer. Toutes les personnes présentes sont venues pour des proches dans un état critique. Ils ont besoin d’oxygène en urgence. "Je suis là pour ma mère, son niveau d’oxygène est très bas. Je suis déjà venu hier, mais ils ne m’ont pas donné d’oxygène", explique un homme. "Face à cette crise de l’oxygène, l’Inde attend beaucoup de l’aide internationale. Au total, 40 pays ont promis d’apporter leur soutien", explique la journaliste Angélique Forget.