Urgence. L’Algérie doit tirer les leçons des incendies

·2 min de lecture

Le 18 août, les autorités algériennes ont annoncé que les feux de forêt qui ont dévasté des milliers d’hectares à partir du 9 août, étaient éteints. Imputé à des actes criminels, ce drame est aussi le résultat des défaillances de l’État et du manque de moyens, tout comme du dérèglement climatique, estime le quotidien indépendant El Watan.

Les incendies les plus meurtriers de l’histoire de l’Algérie [le bilan humain s’élève à au moins 90 morts] ont fait jaillir une chose essentielle : le peuple algérien a fait preuve d’une formidable solidarité. Une solidarité qui a permis d’éteindre des feux et d’être au chevet des blessés et des sinistrés. La solidarité a été aussi internationale et elle est absolument à saluer. Des pays comme la France et l’Espagne ont déployé des moyens aériens d’extinction des feux.

À lire aussi: Opinion. Les incendies en Algérie visent à provoquer “une instabilité généralisée”

Ces incendies ont surtout mis en évidence une urgence : le pays a besoin d’une stratégie sérieuse de prévention pour faire face à la menace croissante d’incendies de forêt sur le long terme. Cette situation d’extrême urgence nécessite de grandes mesures, à la hauteur du drame.

Prévention et sensibilisation

La première urgence est l’achat d’une large flotte aérienne à l’image de canadairs performants, capables de dompter les gigantesques flammes. [Malgré son exposition régulière aux incendies, le pays ne dispose d’aucun canadair.] Les quantités d’eau nécessaires pour circonscrire les flammes étant très importantes, l’autre levier repose sur la mise en place d’un vaste réseau de bassins de confinement des eaux, de nouveaux plans d’eau et des stations de pompage sur les reliefs forestiers. À moyen terme, les experts recommandent d’adapter nos systèmes forestiers, par exemple, à travers la sylviculture, en intégrant des

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles