Urbanisme : deux internautes défient la Mairie de Paris

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
L’urbanisme est un des sujets privilégiés de la seconde mandature d’Anne Hidalgo.
L’urbanisme est un des sujets privilégiés de la seconde mandature d’Anne Hidalgo.

Une initiative embarrassante pour la Mairie de Paris. Le 10 mars dernier, la Ville a lancé une consultation auprès des habitants de la capitale, afin de leur soumettre plusieurs propositions concernant l'esthétique parisienne, mais voilà que deux internautes insatisfaits ont décidé de lancer un contre-questionnaire sur Twitter. Résultat : ils ont recueilli quatre fois plus d'avis que la mairie, rapporte Le Parisien.

L'urbanisme est un des sujets privilégiés de la seconde mandature d'Anne Hidalgo. Avec cette consultation, la ville entend rapidement définir de nouvelles règles esthétiques en matière de mobilier urbain, de choix des matériaux utilisés pour les aménagements ou encore de type de végétalisation.

Un questionnaire « partiel »

Mais si la mairie a reçu que 600 petits votes depuis le 10 mars, la consultation citoyenne a, elle, généré quelque 3 962 réponses en une dizaine de jours, selon le quotidien francilien. « J'ai trouvé que le questionnaire de la Ville était partiel et en plus il manquait beaucoup de sujets importants », explique Quentin, l'un des internautes à l'origine de l'initiative. Avec sa complice Cannelle, il souhaite proposer un « vrai manifeste des riverains voyageurs et amoureux de Paris ».

À LIRE AUSSIDroits des femmes : et la Mairie de Paris inventa? le « respectomètre »

Au lieu des cinq questions mises en ligne par la Mairie de Paris, les deux internautes en ont soumis pas moins de 23, portant sur les pieds d'arbres, les modèles de poub [...] Lire la suite