Université : les loyers des logements étudiants du Crous seront gelés en 2020

franceinfo

Les loyers des logements étudiants publics du Crous n'augmenteront pas en 2020, annoncent dans un communiqué jeudi 28 novembre le Cnous (Centre national des œuvres universitaires et scolaires) et le ministère de l'Enseignement supérieur. Ces derniers répondent ainsi à une revendication des organisations étudiantes pour lutter contre la précarité des jeunes, après, notamment, l'immolation par le feu d'un étudiant de 22 ans, à Lyon, le 9 novembre dernier.

Le communiqué annonce "de manière tout à fait exceptionnelle" un gel du montant des loyers des 175 000 logements que gèrent les différents Crous, attribués en priorité aux étudiants boursiers. Ce gel représente un montant de six millions d'euros, d'après le communiqué, qui précise qu'une chambre Crous revient en moyenne à un étudiant à 100 euros par mois, tandis qu'un studio de 18 m² entièrement équipé coûte entre 150 et 200 euros par mois.

Une mesure "largement insuffisante", selon l'Unef

Le syndicat étudiant Unef estime dans un communiqué que c'est "un premier pas face à la précarité étudiante". Néanmoins, cette mesure "est largement insuffisante pour répondre à la précarité des étudiants", complète l'Unef. "Cette mesure défendue par l’Unef depuis des années et revendiquée par les organisations étudiantes ayant appelé à la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi