United présente finalement ses excuses au passager expulsé d'un avion

United présente finalement ses excuses au passager expulsé d'un avion

La compagnie aérienne United Airlines s'est finalement excusée mardi auprès du passager expulsé violemment d'un de ses avions à Chicago (nord), près de 48 heures après que l'incident a suscité l'indignation à travers le monde.

"Je présente mes excuses les plus sincères au passager qui a été débarqué brutalement de l'avion. Personne ne devrait être traité de la sorte", écrit le PDG Oscar Munoz dans un communiqué, qualifiant l'incident de "vraiment horrible".

"Nous endossons nos responsabilités et ferons en sorte d'arranger les choses", poursuit le dirigeant, ajoutant qu'"il n'est jamais trop tard pour bien faire".

Le mea culpa de M. Munoz tranche avec le ton initialement adopté dans une lettre envoyée, dans la nuit de lundi à mardi, aux salariés de l'entreprise, une des trois grandes compagnies aériennes américaine.

Il y qualifiait le passager, un médecin d'origine vietnamienne vivant depuis plusieurs années aux Etats-Unis, de "perturbateur et d'agressif".

Cette réponse avait remis de l'huile sur le feu sur les réseaux sociaux et en Bourse où l'action United a perdu plus de 1% mardi, soit quelques 250 millions de capitalisation boursière.

Andy Holdsworth, un spécialiste en communication de crise au cabinet britannique Bell Pottinger, considère l'épisode comme "un désastre en matière de relations publiques".

La Maison Blanche a regretté un incident "malheureux". "C'est troublant de voir...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages