United Airlines se distingue et relève sa prévision de bénéfice

(Reuters) - United Airlines a relevé mardi sa prévision de bénéfice annuel, à contre-courant de ses concurrentes, après avoir constaté une augmentation du prix moyen de ses billets et du nombre de passagers transportés.

La troisième compagnie aérienne américaine a en outre décidé de réduire ses ambitions cette année en termes d'augmentation de ses capacités face à la hausse du coût du carburant.

Le titre a pris jusqu'à 4,2% dans les transactions après la clôture à Wall Street.

United Airlines a annoncé que son bénéfice net était tombé à 684 millions de dollars (587 millions d'euros), soit 2,48 dollars par action, au deuxième trimestre, contre 821 millions un an plus tôt ($2,67/action), en raison notamment d'une dépréciation déjà annoncée de la valeur de ses liaisons vers le Brésil à hauteur de 105 millions de dollars.

La compagnie basée à Chicago a néanmoins relevé de 25 cents les deux extrémités de sa fourchette de prévision de bénéfice annuel ajusté, qu'elle attend désormais entre 7,25 et 8,75 dollars par action.

Ses principales concurrentes, Delta Air Lines et American Airlines, ont en revanche toutes deux abaissé leurs prévisions de bénéfice annuel en raison du renchérissement du carburant.

United a aussi revu à la baisse ses projets d'expansion de ses capacités cette année. Elle prévoit de les augmenter de 4,5% à 5% contre une précédente fourchette de 4,5% à 5,5%.

Elle a dégagé au deuxième trimestre un bénéfice ajusté de 3,23 dollars par action sur un chiffre d'affaires en hausse de 7,7% à 10,78 milliards de dollars.

Le prix moyen des billets a augmenté de 1,5%.

Les dépenses en carburant, qui représentent un quart des coûts des la compagnie, ont bondi de 43,2% avec la hausse des cours du pétrole.


(Sanjana Shivdas à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)