Union LR-LREM : «Désormais être courageux, c'est trahir sa famille politique», répond Aurélien Pradié

Quelle droite incarne aujourd'hui le parti les Républicains ? Une union entre la République en Marche et les Républicains est-elle possible ? "Je ne crois pas une seule seconde que celles et ceux qui dans une famille politique comme les Républicains et qui iraient demain chez Emmanuel Macron le feraient par conviction", a assuré Aurélien Pradié, secrétaire général des Républicains (LR), invité du Grand Rendez-vous ce dimanche.

Des partis irréconciliables ?

Des propos contraires à ceux de Guillaume Larrivé , député Les Républicains (LR) de l'Yonne, invité au micro de Jean-Pierre Elkabbach dimanche matin. "Emmanuel Macron  a lancé un appel au rassemblement. Il est le président de la République réélu. Cet appel au rassemblement, je ne comprendrais pas que le mouvement, héritier des gaullistes, des sarkozystes, ne l'entendent pas", a lancé Guillaume Larrivé.

"Je trouve qu'on a une forme d'inversion des valeurs et qu'on s'est habitué à une perte d'honneur en politique. Désormais être courageux, ce serait trahir sa famille politique", répond Aurélien Pradié. Pourtant, l'ancien président de la République et ancien président des Républicains, Nicolas Sarkozy  œuvre aussi en coulisses pour peser au sein de la future majorité et faire en sorte que le parti LR ne reste pas dans l'opposition pendant encore cinq ans.

>> Retrouvez le Grand Rendez-vous tous les dimanches de 10h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en podcast et en replay ici 

"J'ai une divergence de point de vue avec Nicolas S...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles