Union européenne: Charles Michel veut que les 27 accordent à l'Ukraine le statut de candidat

Charles Michel, le 30 mai 2022 - Emmanuel DUNAND / AFP
Charles Michel, le 30 mai 2022 - Emmanuel DUNAND / AFP

Le président du Conseil européen Charles Michel va inviter cette semaine les 27 pays de l'UE à accorder à l'Ukraine et à la Moldavie le statut de candidat à l'entrée dans l'Union, a-t-il indiqué ce lundi. Cette proposition, conforme à ce que recommande la Commission européenne, sera exprimée à l'occasion du sommet des dirigeants européens, jeudi et vendredi à Bruxelles, qui devront prendre cette décision à l'unanimité.

"Le moment est venu de reconnaître que l'avenir de l'Ukraine, de la Moldavie et de la Géorgie se trouve au sein de l'UE. Je vous inviterai à accorder le statut de candidat à l'Ukraine et à la Moldavie. En parallèle, nous continuerons à apporter à l'Ukraine un solide soutien humanitaire, militaire, économique et financier", a écrit Charles Michel dans la lettre d'invitation au sommet, communiquée lundi soir.

"Nous savons tous que les Ukrainiens sont prêts à mourir pour leurs aspirations européennes. Nous voulons qu'ils vivent avec nous, pour le rêve européen", avait déclaré vendredi à Bruxelles Ursula von der Leyen, vêtue de bleu et de jaune, les couleurs de l'Ukraine.

Une simple "perspective" pour la Géorgie

Le même jour la Commission a exprimé une recommandation identique pour la Moldavie, mais suggéré que la Géorgie, autre ancienne république soviétique, ne bénéficie que d'une simple "perspective" de rejoindre un jour les Vingt-Sept car elle ne remplit pas encore les critères pour le statut de candidat.

Ce statut "devrait lui être accordé une fois qu'un certain nombre de priorités auront été traitées", a indiqué l'exécutif européen à propos de la Géorgie. Ces différents avis seront discutés lors du sommet.

Pour le cas ukrainien, jamais un avis n'aura été rendu en si peu de temps sur une demande de candidature. Il s'agit d'une urgence due à la guerre menée par la Russie depuis plus de trois mois et qui s'inscrit dans le soutien apporté par les Européens à l'Ukraine face à Moscou.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles