Une station de pompage d'Alep de nouveau alimentée en eau

L'eau est parvenue à une station de pompage d'Alep et sera "prochainement" redistribuée aux habitants de la grande ville du nord de la Syrie, rapportent mardi les médias officiels syriens. L'armée syrienne s'est emparée la semaine dernière d'Al Khafsa, une zone à l'est d'Alep où sont installées les usines de traitement et de pompage de l'eau de la ville (photo). /Photo prise le 9 mars 2017/SANA/Handout via REUTERS

BEYROUTH (Reuters) - L'eau est parvenue à une station de pompage d'Alep et sera "prochainement" redistribuée aux habitants de la grande ville du nord de la Syrie, rapportent mardi les médias officiels syriens.

L'armée syrienne s'est emparée la semaine dernière d'Al Khafsa, une zone à l'est d'Alep où sont installées les usines de traitement et de pompage de l'eau de la ville.

Le réseau principal de ravitaillement d'Alep en eau potable est hors service depuis près de deux mois et les habitants ne peuvent compter que sur l'eau puisée dans des puits ou achetée à des revendeurs privés.

Une commission d'enquête des Nations unies a accusé mardi l'armée de l'air syrienne d'avoir délibérément bombardé certaines sources, en décembre, commettant un crime de guerre qui a coupé l'approvisionnement en eau de 5,5 millions de Damascènes et d'habitants des environs de la capitale.

(Ellen Francis; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages