Une maladie de peau mortelle chez les dauphins serait liée au réchauffement climatique

Antoine Beau
·1 min de lecture
Le réchauffement climatique, avec ses phénomènes climatiques extrêmes, ronge les dauphins. Figure 4 de l'étude de Duignan, P.J., Stephens, N.S. & Robb, K. "Fresh water skin disease in dolphins: a case definition based on pathology and environmental factors in Australia". (Photo: )
Le réchauffement climatique, avec ses phénomènes climatiques extrêmes, ronge les dauphins. Figure 4 de l'étude de Duignan, P.J., Stephens, N.S. & Robb, K. "Fresh water skin disease in dolphins: a case definition based on pathology and environmental factors in Australia". (Photo: )

ENVIRONNEMENT - Après le passage de l’ouragan Katrina en 2005, 40 dauphins sont retrouvés coincés à l’embouchure de lacs de la Nouvelle-Orléans, avec de multiples ulcères et lésions cutanées. Dans certains cas, les yeux des cétacés ne sont même plus visibles, la maladie recouvrant jusqu’à 70% de l’épiderme, causant des dégâts comparables à une brulure au troisième degré. La mortalité explose chez les dauphins dont les plaies finissent par s’infecter et nécroser.

Depuis la découverte de cette maladie de peau, le nombre de cas explose chez le cétacé, laissant penser qu’un nouveau virus se répand. Une étude parue dans Nature, ce 15 décembre 2020, montre qu’il s’agit en réalité d’un phénomène environnemental, appelé “dermatite d’eau douce”, causé par le réchauffement climatique.

“Cette maladie de peau dévastatrice tue les dauphins depuis l’ouragan Katrina. C’est un soulagement d’identifier enfin la cause du problème” a déclaré dans un communiqué le docteur Pádraig Duignan, un des coauteurs de l’étude. À l’origine de ce fléau, pas de virus, mais de l’eau douce.

Les chercheurs ont mené des analyses en Floride, en Louisiane et en Australie, des zones où cette maladie est particulièrement présente. A chaque fois, la dermatite fait son apparition en même temps qu’une brusque désalinisation des eaux. Les scientifiques ont conclu que c’est cette soudaine transformation de l’eau salée en eau douce qui est à l’origine des lésions sur la peau des dauphins. Les plui...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.