Une groupe lié à Al Qaïda revendique l’attentat de Saint-Pétersbourg

Le “Bataillon de l’imam Chamil”, c’est le nom de ce groupe qui revendique l’attentat contre le métro de Saint-Pétersbourg. Les terroristes qui se disent liés à Al-Qaïda ont tué 16 personnes le 3 avril.

L’attentat de Saint-Pétersbourg revendiqué au nom d’Al-Qaidahttps://t.co/Fn3Wsb6auy— Le Monde (@lemondefr) 25 avril 2017

Dans son communiqué, le groupe, peu connu, explique que l’attentat à la bombe était un message à la Russie et aux pays engagés dans des guerres contre les musulmans, citant la Libye, la Syrie et la Tchétchénie.

Ils disent avoir reçu l’ordre directement du chef du réseau islamiste.

L’auteur présumé de l’attaque, un jeune Russe de 22 ans, d’origine kirghize, a été tué dans l’attentat.

Neuf personnes originaires d’Asie centrale ont été arrêtées en lien avec la tragédie de Saint-Pétersbourg.

Attentat à Saint-Pétersbourg : l’organisateur présumé arrêté par le FSB https://t.co/kjQ0nYdlFV pic.twitter.com/Jpa6R9FuTP— Libération (@libe) 18 avril 2017

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages