Coronavirus: aux États-Unis, une distribution de nourriture provoque un bouchon de 16 km

Esther Degbe

ETATS-UNIS - Tout le monde chez soi ou dans sa voiture. À Pittsburgh, une banque alimentaire a réussi à faire don de 1500 sacs de nourriture malgré l’interdiction de rassemblement et le manque de bénévoles causé par l’épidémie de coronavirus.

The Greater Pittsburgh Community Food Bank a simplement demandé à ceux qui souhaitaient recevoir des denrées alimentaires de venir le faire à bord de leur véhicule. 

16 kilomètres d’attente

Cette idée a permis à l’action sociale de cette oeuvre caritative de se poursuivre alors que beaucoup d’autres ont été obligées de cesser leur activité. En effet, les mesures prises pour lutter contre le coronavirus, telles que le maintien d’une distance entre les personnes et l’interdiction de se rassembler ont contraint ces travailleurs sociaux à innover. 

Les automobilistes se sont alors déplacés massivement pour récupérer un sac de denrées alimentaires.

The Greater Pittsburgh Community Food Bank étant la seule banque alimentaire à avoir pu faire sa distribution, celle-ci s’est retrouvée avec une file d’attente de 16 kilomètres, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article

Dans cette ville comptant plus de 300.000 habitants, deux personnes sont mortes après avoir contracté le coronavirus et 290 cas de contaminations ont été reportés par le département de la Santé de Pennsylvanie.

Dans un communiqué de presse partagé sur le site de l’association, Lisa Scales la présidente de la structure a alerté sur la situation provoqué par l’épidémie. Elle a fait un appel aux dons pour continuer à apporter des repas aux personnes isolées et organiser des distributions qui bénéficieront aux plus démunis. 

 À voir également sur Le HuffPost: Après deux mois de confinement total, la vie reprend ses droits à Wuhan

LIRE :

Retrouvez cet article sur le Huffington Post