Expulsé d'un avion pour cause de "mauvaise odeur"

La raison invoquée est particulièrement étrange. Medhi devait s’envoler le 23 août dernier vers les Etats-Unis pour découvrir Los Angeles. Il ne verra que la cabine de l’avion de la compagnie American Airlines. Le Parisien de 27 ans a en effet été débarqué avant le départ. La raison invoquée : "une mauvaise odeur corporelle".

Alors qu’il venait de prendre place dans l’avion, le jeune homme a été prié de sortir. Medhi a filmé la scène avec son téléphone portable. Les hôtesses le tutoient et lui expliquent que le commandant de bord de l’avion de l’American Airlines veut l’expulser et qu’il est dans son droit. "J’ai été humilié, ça m’a vraiment touché", explique le passager.

Medhi se résout à descendre. Il est escorté par des policiers français. Dans leur rapport d’intervention, ces derniers assurent qu’"aucune odeur particulière ne les a incommodés". Le passager débarqué invoque désormais un motif futile pour cacher la véritable raison de cette expulsion : ses origines algériennes ainsi que les risques terroristes qui existaient. "Moi, j’appelle ça de la discrimination", insiste Yassine Bouzrou, l’avocat de Medhi qui a porté plainte avec constitution de partie civile.

Dans un communiqué, American Airlines assure que l’autorisation électronique de Medhi obligatoire pour entrer sur le territoire américain n’était pas conforme.