Un supermarché ouvert 24h/24h inauguré à Paris

AFP / Illustration

L’enseigne Franprix a ouvert début mars dans le centre de la capitale un magasin ouvert non-stop. Le succès est au rendez-vous.

Fini de se demander à quelle heure le supermarché du coin ferme. Depuis début mars, cette question n’occupe plus l’esprit des riverains de la rue de la Cossonnerie dans le 1er arrondissement de Paris. Ce lundi, le goupe Casino a annoncé qu’un supermarché Franprix est ouvert 24h /24h dans cette rue du centre de la capitale, rapporte Le Monde.

Une expérimentation lancée depuis début mars et qui connaît un certain succès, selon les chiffres communiqués par l’enseigne. 20% du chiffre d’affaires journalier est réalisé entre 21 heures et 6 heures, soit le créneau horaire durant lequel les supermarchés sont fermés d’ordinaire. Un succès d’autant plus important qu’aucune publicité n’a été faite sur l’ouverture non-stop du magasin.

Ce dispositif est “une réponse adéquate à la clientèle urbaine d’aujourd’hui”, a précise une porte-parole du groupe Casino à l’AFP.

Seules les caisses automatiques sont ouvertes

Le fonctionnement du magasin est simple. A partir de 20h50, les employés de caisse quittent le magasin, et laissent deux agents de sécurité surveiller l’enseigne. Les clients qui viennent entre 21 heures et 6 heures ne peuvent payer qu’aux caisses automatiques du magasin. En cas de problème, un bouton permet aux clients d’être en relation avec un central de télémaintenance.

En revanche, les armoires contenant des bouteilles d’alcool sont cadenassées entre 21 heures et 6 heures, la législation imposant la présente du responsable du magasin pour la vente d’alcool. Aucune dégradation n’a été signalée depuis le début du test, assure la direction.

Des fêtards, des employés de restaurants, des policiers…

Franprix assure que le dispositif n’a pas vocation à être généralisé, mais s’adresse uniquement aux zones de passage nocturne. Ainsi, les clients seraient tout autant des employés de cafés et restaurants, des policiers du commissariat de quartier que des fêtards à la recherche d’un sandwich à la fin de la soirée. 

Un magasin situé dans le XVIe arrondissement de Paris teste également ce dispositif d’ouverture, mais jusqu’à minuit seulement. Cette initiative risque de faire grincer des dents, faisant peser la menace de la disparition d’emplois, à terme, dans les supermarchés. L’ouverture toute la nuit “ne réduit pas les emplois”, assure pourtant la direction car “le magasin aurait normalement été fermé” sur ce nouveau créneau nocturne.

Les enseignes de supermarché tentent d’innover face à la possible arrivée d’Amazon et de ces supermarchés sans caisse, déjà présentés aux Etats-Unis. Leclerc par exemple vient de lancer son service de livraison à domicile à Paris