Un Palestinien abattu après avoir foncé dans un arrêt de bus

L'armée israélienne a abattu mercredi un conducteur palestinien qui avait précipité sa voiture contre un arrêt de bus en Cisjordanie, blessant un piéton israélien. /Photo prise le 19 avril 2017/REUTERS/Mussa Qawasma

JERUSALEM (Reuters) - L'armée israélienne a abattu mercredi un conducteur palestinien qui avait précipité sa voiture contre un arrêt de bus en Cisjordanie, blessant un piéton israélien, a-t-on appris auprès de l'armée et des services médicaux.

L'incident s'est produit au carrefour de Gush Etzion, près d'un groupe d'implantations juives de peuplement.

David Gavriel, chirurgien à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, a déclaré que le Palestinien, âgé d'une vingtaine d'années, souffrait de blessures multiples lors de son admission, dont des blessures par balles à la tête, et ne manifestait aucun signe de vie. Son décès a été prononcé après de vaines tentatives pour le ranimer.

Selon le ministère palestinien de la Santé, le jeune homme se nommait Souhaïb Machahra et il était originaire du village de Saouahreh, près de Bethléem.

Depuis le mois d'octobre 2015 et le début d'une série d'attaques à l'arme blanche, à l'arme à feu ou au véhicule-bélier, 37 Israéliens et deux touristes américains ont été tués.

Dans le même temps, au moins 243 Palestiniens ont été tués en Israël et en Cisjordanie et 163 d'entre eux l'ont été après avoir lancé une attaque selon Israël. Les autres sont morts lors de heurts ou de manifestations.

(Ori Lewis avec Ali Sawafta à Ramallah; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages