Le nouveau billet de 20 euros

Le nouveau billet

Tout beau, tout neuf. Le nouveau billet de 20 euros a été présenté ce mardi après-midi par Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne. Le compte officiel de l'institution a publié sur Twitter l'image de celui qui devrait arriver dans vos porte-feuilles dans quelques jours.

Billet de 20 euros
Billet de 20 euros

Une nouvelle série

Un billet de 5 euros revisité avait été mis en circulation en mai 2013.  Un an plus tard, c'était au tour de celui de 10 euros. Cette série de billets a été baptisée "Europe", en référence au personnage de la mythologie grecque enlevée par Zeus métamorphosé en taureau. C'est cette princesse phénicienne qui a donné son nom à notre continent, et dont le portrait se trouve désormais en filigrane ainsi qu'en hologramme.
Reinhold Gerstetter, un graphiste berlinois a été choisi pour repenser le dessin des billets en euros.

Il s'agit de la deuxième série de billets depuis la création de la monnaie euro en 2002 mais les coupures restent inchangées : 5,10, 20, 50, 100, 200 et 500 euros.

La sécurité

Avec la parution de cette série, trois nouvelles mesures de sécurité ont été mises en place pour renforcer la lutte contre la contrefaçon. En 2014, le nombre de faux billets en euros saisis a augmenté de 25% par rapport à 2013. Le billet de 20 euros est d'ailleurs le plus contrefait, représentant 60% des faux saisis, suivi du billet de 50 euros, 26%.

Le vrai du faux

Comment savoir s'il s'agit d'un vrai ? Trois éléments pour le voir :

En inclinant le billet, la bande argentée fait apparaître un portrait d’Europe, identique à celui du filigrane. Elle reproduit également une fenêtre et la valeur du billet.

Toujours en inclinant le billet, le nombre brillant doit produire un effet lumineux qui se déplace, de haut en bas et de bas en haut. Ce nombre change aussi de couleur : il doit passer du vert émeraude au bleu profond.

En le regardant par transparence, une image floue doit devenir visible et montrer un portrait d'Europe, la valeur du billet et la fenêtre.

Pas de limite dans le temps

Les deux générations vont coexister. Les anciens modèles continueront à être émis jusqu'à épuisement des stocks. Les banques attendront qu'ils soient abîmés pour les remplacer par des nouveaux. Mais contrairement aux Francs, il n'y aura pas de limite pour échanger ses vieux billets contre des nouveaux.

Le saviez-vous ?

Le billet de 5 euros est le plus utilisé mais par conséquence le plus fragile. Sa nouvelle version est protégée par un enduit spécial pour améliorer sa durée de vie. Remarquable : placés bout à bout, les billets de 5 euros produit en 2012 représenteraient une longueur égale à la distance entre la Terre et la Lune !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles