Un groupe extrémiste égyptien prête allégeance à l'EI

LE CAIRE (Reuters) - Le groupe extrémiste Ansar Baït al Makdis, considéré comme l'une des formations islamistes les plus dangereuses en Egypte, a annoncé qu'il prêtait allégeance à l'Etat islamique. Ansar mène dans la province égyptienne du Sinaï une insurrection qui a fait plusieurs centaines de morts. Le groupe a déjà pris par le passé l'Etat islamique comme source d'inspiration ou de conseil. "Après nous en être remis à Dieu, nous avons décidé de jurer allégeance à l'émir et fidèle Abou Bakr al Baghdadi, calife des musulmans en Syrie et en Irak et dans les autres pays", dit un communiqué d'Ansar publie lundi soir. Plusieurs centaines de policiers et de soldats ont été tués dans le Sinaï depuis que l'armée a renversé le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013. La semaine passée, le gouvernement égyptien a décrété trois mois d'état d'urgence dans la partie nord de la péninsule après des attaques qui ont coûté la vie à 33 membres des forces de sécurité. Aucune organisation n'a revendiqué la responsabilité de ces opérations mais des attentats similaires commis par le passé avaient été revendiqués par Ansar. (Shadi Bushra, Pierre Sérisier pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles